News-Archiv

Un nouveau look pour le site web

Comme vous pouvez le voir: L’Association suisse des moniteurs de conduite (ASMC) a relooké son site web. Outre quelques modifications pour être à la pointe de la technique, l’accent est mis sur les besoins des clients (groupe-cible: moniteurs de conduite) et sur une meilleure actualité des informations. Le

OPERA-3 : Le Conseil fédéral rectifie les dispositions transitoires

Dès 2021, les jeunes de 17 ans pourront effectuer des courses d’apprentissage avec des voitures. Le Conseil fédéral a corrigé ultérieurement les dispositions transitoires de cette mesure. Le Conseil fédéral a décidé le 14 décembre 2018 que les moins de 20 ans devraient désormais effectuer une période d’apprentissage

EcoDrive Rallye prend de la vitesse

Prochaine étape de l’EcoDrive Rallye. Vous avez encore jusqu’au 29 septembre 2019 pour répondre à nouveau en ligne (www.ecorallye.ch) aux questions touchant à la mobilité.

Pour la promotion du corps de métier

En 2016, le Conseil fédéral a déclaré Le Fonds en faveur de la formation professionnelle (FFP) de l’Association suisse des moniteurs de conduite (ASMC) de force obligatoire générale. Le FFP est valable pour tous les moniteurs de conduite de Suisse. Le prélèvement des cotisations s’effectue selon le règlement du Fonds en faveur de la formation professionnelle sur la base du système d’administration, d’enregistrement et d’information (SARI) de l’association des services des automobiles (asa).

Nécessité d’une formation de conduite spécifique

En 2018, selon l’Office fédéral des routes (OFROU), 233 personnes ont été mortellement blessées dans un accident de la route, trois de plus que l’année précédente. L’Association Suisse des Moniteurs de Conduite ASMC plaide pour qu’une plus grande attention soit accordée à la formation des utilisateurs de vélos électriques. Les mesures techniques ne suffisent pas pour maîtriser le potentiel de risques.

Les accidents de la route 2018

L’année dernière, 233 personnes ont perdu la vie sur les routes suisses, soit 3 de plus qu’en 2017. Les conducteurs de vélos électriques ont été davantage touchés. En revanche, le nombre de motocyclistes, de cyclistes et de piétons tués a diminué. Le nombre de blessés graves a augmenté