Formation professionnelle: passage à l’acte

Les organisations partenariales pour le soutien de la révision du profil professionnel (ASMC et FRE) sont passées à l’acte: ensemble et en consensus, elles ont pris des décisions de principe pour redéfinir la profession de moniteur de conduite à l’avenir.

On connaît clairement les compétences d’action que doivent disposer à l’avenir les monitrices et moniteurs de conduite. Les organisations de soutien (ASMC et FRE), mais également les autorités et les partenaires externes sont d’accord sur les tâches que doivent remplir les moniteurs de conduite à l’avenir: ils doivent garantir une formation de conduite professionnelle et contribuer ainsi à la sécurité routière.

Ceci n’est possible que lorsque les monitrices et moniteurs de conduite disposent des capacités nécessaires. Pour cela, il est nécessaire de réintroduire un test d’aptitude.

Vous trouverez dans le dossier phare de la prochaine édition «L-drive» (mi-décembre) ce que cela signifie en détail et comment le processus de révision va être poursuivi.

Ad