Archives

Cyclistes souvent en danger par leur faute

Chaque année, quelque 200 collisions faisant des blessés graves ou même des morts sont occasionnées par des cyclistes qui enfreignent les règles de la circulation. Une récente étude du BPA que les cyclistes sont les principales victimes des collisions qu’ils provoquent.

Saison de moto : Le BPA craint une augmentation du nombre d’accidents chez les adolescents

Chaque année, 50 motocyclistes sont tués et 1000 autres grièvement blessés sur les routes suisses. Les jeunes sont particulièrement menacés. Le BPA craint une hausse du nombre d’accidents chez les jeunes de 15 à 17 ans. Depuis le début de l’année, ces derniers sont en effet autorisés à conduire des motos plus puissantes et donc plus rapides. Aussi le BPA va-t-il renforcer ses mesures de prévention.

Attention: un enfant, ça surprend. Sur la route également.

À proximité d’enfants, les automobilistes ne sont jamais trop prudents et doivent s’attendre à tout. En effet, une situation apparemment sûre peut subitement devenir très dangereuse. Avec le soutien du Fonds de sécurité routière et de la police, le BPA a lancé une campagne de sensibilisation afin de

corosol.ch – Lancement d’une plate-forme

Sous la responsabilité des associations des moniteurs de conduite, différents partenaires ont lancé une plate-forme sans but commercial pour l’échange de personnel en créant le label «COROSOL – le fonds de solidarité contre le coronavirus». Ce transfert contribue à ce que les personnes et les secteurs qui ne peuvent pas être actifs puissent le faire de manière temporaire. Le projet est soutenu par l’ASTAG, le TCS, la Poste Suisse, Avernergy Suisse et la Conférence des gouvernements cantonaux (CdC).

Pour la première fois, moins de 200 décès sur la route

L’année dernière, le nombre de décès sur les routes suisses est passé sous la barre des 200. Au total, 187 personnes ont perdu la vie et 3639 ont été grièvement blessées. Il reste cependant encore du chemin à faire du côté des vélos électriques, dans la mesure où le nombre de victimes d’accidents graves (tués et blessés graves) dans cette catégorie de véhicules a connu une nouvelle augmentation.

Alcool au volant : Boire ou conduire, il faut choisir

Au volant, l’alcool n’est pas un bon compagnon de route. Déjà à petite dose, le risque d’accident mortel est doublé. C’est pourquoi, dans une campagne de prévention dans toute la Suisse, le BPA rappelle aux conductrices et aux conducteurs les dangers liés à l’alcool. Le BPA met du matériel de campagne à la disposition des membres de l’ASMC pour qu’ils puissent le remettre aux élèves conducteurs.