COVID-19 : Pas de nouvelles mesures sur la formation à la conduite

Lors de sa séance du 11 décembre 2020, le Conseil fédéral a décidé de renforcer les mesures de lutte contre la propagation du coronavirus. L’objectif est de réduire encore les contacts et d’éviter les rassemblements de personnes. Pour la formation à la conduite, tout reste comme avant. Il est évident que les concepts de protection correspondants fonctionnent et sont également respectés.

Le nombre de nouvelles infections au coronavirus reste très élevé; il augmente même à nouveau dans de nombreux cantons. Les capacités des hôpitaux atteignent leurs limites et le personnel sanitaire est extrêmement sollicité. Cette situation est préoccupante, car le risque d’une augmentation des cas de plus en plus rapide au cours des prochains jours est grand.  En hiver, les gens passent plus de temps à l’intérieur, et les contacts privés augmentent avec les fêtes de fin d’année.

Après avoir consulté les cantons, le Conseil fédéral a décidé de prendre de nouvelles mesures pour réduire les contacts et éviter les rassemblements de personnes. Ces mesures seront valables dès demain, samedi 12 décembre 2020, et jusqu’au 22 janvier 2021.

Pas de changement dans la formation à la conduite

En ce qui concerne la formation et le perfectionnement des conducteurs, tout reste comme avant. Selon des informations fiables de l’Office fédéral des routes (OFROU), le Conseil fédéral n’a pris aucune autre mesure dans ce domaine. C’est probablement parce que les moniteurs/-trices de conduite travaillent depuis le mois de mai de cette année avec un concept de protection de la branche de l’ASMC, qui fonctionne et est aussi largement respecté de manière exemplaire.

Cette semaine encore, l’Office fédéral des routes (OFROU) a fait savoir que les cantons bénéficient même de certains assouplissements : Dorénavant, ils pourront admettre davantage de personnes aux examens théoriques.