Archives

Pour la première fois, moins de 200 décès sur la route

L’année dernière, le nombre de décès sur les routes suisses est passé sous la barre des 200. Au total, 187 personnes ont perdu la vie et 3639 ont été grièvement blessées. Il reste cependant encore du chemin à faire du côté des vélos électriques, dans la mesure où le nombre de victimes d’accidents graves (tués et blessés graves) dans cette catégorie de véhicules a connu une nouvelle augmentation.

Toujours plus d’examens pratiques avec boîte automatique

Dans la statistique annuelle des examens de conduite passés dans les offices cantonaux de la circulation routière, on trouve les premières indications sur l’effet de l’annulation de l’inscription automatique sur le permis de conduire.

Nécessité d’une formation de conduite spécifique

En 2018, selon l’Office fédéral des routes (OFROU), 233 personnes ont été mortellement blessées dans un accident de la route, trois de plus que l’année précédente. L’Association Suisse des Moniteurs de Conduite ASMC plaide pour qu’une plus grande attention soit accordée à la formation des utilisateurs de vélos électriques. Les mesures techniques ne suffisent pas pour maîtriser le potentiel de risques.

Moins de retraits de permis

L’année dernière, en Suisse, près de 80 000 conducteurs ont dû rendre leur permis de conduire helvétique ou d’autres documents comme le permis d’élève conducteur, soit près de 6 % de moins qu’en 2017. Les principaux motifs de retrait étaient une vitesse excessive et la conduite en état

Statistique 2017 des accidents

L’année dernière, 230 personnes ont perdu la vie sur les routes suisses, soit 14 de plus qu’en 2016. Le nombre de blessés graves a quant à lui reculé pour s’établir à 3654 (- 131). En 2017, les cyclistes et les motocyclistes ont été davantage victimes d’accidents mortels qu’en

2016: Moins de victimes sur les routes

En 2016, 216 personnes ont perdu la vie sur les routes suisses, soit 37 de moins qu’en 2015. Le nombre de blessés graves a quant à lui fléchi de 1 % pour s’établir à 3785. Par ailleurs, les motocyclistes et les piétons ont eu moins d’accidents. S’agissant des

Moins des retraits de permis en 2016

En 2016, près de 78 000 personnes se sont vu retirer leur permis de conduire en Suisse, soit un peu moins qu’en 2015. Comme les années précédentes, les principaux motifs de retrait étaient l’excès de vitesse et la conduite en état d’ébriété. C’est ce que révèlent les derniers